Actualités Flash

Bonjour et bienvenue sur la nouvelle version du site !

 

Calendrier concerts

Septembre 2017
D L Ma Me J V S
1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Suivez Moi ....

Je vous invite à me suivre sur les réseaux sociaux

Connexion

select14.jpg

 the cd iconsegovia « TODO EL MUNDO»

 

Voir les 2 liens :

Le nouvel enregistrement de Frédéric Muñoz, avec la participation de Josep Cabré.
Un album Digipack de 2 CDs XCP 5043/44, Livret de 20 pages, richement illustré. Enregistré en Mai 2013 en la Cathédrale de Segovia (Espagne) sur l'orgue côté Epître construit en 1702 par Echevarria.

Parution : Courant Février 2014

cd25

 

Frédéric Muñoz fréquente Segovia depuis les années 70, attiré par cette cité authentique de l’ancienne Espagne, sa cathédrale avec ses deux orgues historiques. En 2012, l’orgue du côté Evangile a été restauré par l’atelier Hermanos Desmottes installés à Landete, redonnant à cet orgue de 1702, toutes ses couleurs originales. Cet instrument est un témoin parfait du style commun aux orgues européens au sortir du 17° siècle. Outre son style ibérique déjà bien marqué, il permet d’aborder un large répertoire des divers courants musicaux européens depuis la Renaissance jusqu’à la fin du 18° siècle. C’est ce que propose le programme de cet album. Les grandes polyphonies du nord et du sud sont ainsi représentées, avec la participation de Josep Cabré, basse-taille, qui replace ces œuvres dans leur contexte liturgique original. Quelques improvisations complètent l’approche de cet orgue d’exception au travers de mélanges sonores caractéristiques.


PROGRAMME de L'ALBUM :

CD 1

Henry Purcell : The Queen’s Funeral March 1’32’’
Francisco Correa de Arauxo : Canto llano de la Inmaculada Concepcion
« Todo el Mundo en General “ (version 1 )
5’53’’
Francisco Correa de Arauxo : Tiento de Medio Registro de Tiple de 10° tono 6’03’’
4 Improvisation : Grand Plein-Jeu / Trompeteria 1’36’’
Pieter Cornet : Salve Regina ( Cinq versets ) 16’05”
Girolamo Frescobaldi : Capriccio Pastorale 3’40’’
Improvisation : Lengueteria Horizontal 1’14’’
Hans-Leo Hassler: Tonus Peregrinus 3’06’’
9 Improvisation : Fond d’Orgue 1’25’’
10 Luis Milan : Pavana IV 2’32’’
11 Pablo Bruna : Pange Lingua Gloriosi 8’48’’
12 Improvisation : Basse de Dulzaina 1’15’’
  Total 53’14’’

CD2

Anonyme Mexicain : Santa Maria Nahuatl 2’29’’
Improvisation :  Grand Plein-Jeu 1’40’’
Antonio Brocarte :  Obra de 5° tono 5’01’’
Jehan Titelouze : Magnificat du 6° ton  (six versets) 15’48’’
Improvisation :  Los dos Clarines 2’54’’
Abraham van der Kerckhoven :  Magnificat versus VI Ton 2’32’’
Improvisation :  Trompeteria  / Grand Plein Jeu   1’11’’
Samuel Mareschal : Psaume 68 « Que Dieu se montre seulement » 4’03’’
9 Improvisation : Pastorale avec le Rossignol   3’27’’
10 Manuel Rodriguez Coelho : Tento do 1° tom por Dê La Sol Ré 8’52’
11 Improvisation :  Tiento  (Hommage à Correa de Arauxo) 3’37’’
12 Francisco Correa de Arauxo :  « Todo el Mundo » (version 2) 5’11’’
  Total           56’53’’

 

Commentaires :

Le nouvel opus de Frédéric Muñoz sur l’orgue de l’Épître de la cathédrale de Ségovie, restauré en 2011 par les frères Desmottes, propose deux heures jubilatoires d’une musique baroque ensoleillée.
On connaît le goût de Frédéric Muñoz pour la musique hispanique ainsi que pour les instruments de la péninsule, qu’il fréquente depuis de nombreuses années.
Construit en 1702 par Pedro de Liborna Echevarria avec un buffet de l’ébéniste Juan Maurat, cet instrument fait face à un orgue de l’Évangile plus récent.
Frédéric Muñoz a choisi un programme du grand répertoire européen, à l’avènement du courant polyphonique dès le début du XVIIe siècle, où furent composés les plus beaux livres d’orgue.
Le premier disque ouvre sur la Marche funèbre pour la reine Mary de Purcell, qui permet d’entendre le contraste des trompettes intérieures, rehaussées par les chamades si caractéristiques des orgues hispaniques. On retrouve plusieurs pièces de Francisco Correa de Arauxo, dont le fameux Todo el Mundo, qui donne son titre à l’album, dans ses deux versions sur chacun des disques, basé sur des litanies à la Vierge. Hommage naturel au plus grand maître de l’orgue espagnol qui fut organiste dans cette cathédrale pendant les quinze dernières années de sa vie. On trouve sa filiation immédiate avec une Obra de 5e tono d’Antonio Brocarte, qui lui succéda à la tribune de Ségovie, bien que le style s’apparente plus à l’école aragonaise qu’andalouse. L’école française est présente avec un Magnificat du 6e ton de Jehan Titelouze, tandis que le Psaume 68 de Samuel Mareschal se rattache à l’école genevoise de la Réforme.
Selon la tradition baroque et dans le but de donner une alternance du plain-chant, la basse-taille catalane Josep Cabré chante dans un style d’une grande pureté les mélodies des hymnes accompagnant les pièces d’orgue. Et dans l’esprit de tout organiste digne de ce nom, les quinze pièces du programme sont ponctuées de neuf improvisations par lesquelles Frédéric Muñoz approfondit l’exploration des possibilités de ce superbe instrument, tout en gardant la couleur et la tonalité des œuvres ainsi commentées.
Dans une acoustique appropriée et une prise de son de grande qualité, on apprécie des couleurs exceptionnelles avec des principaux très caractéristiques, des anches et des plein-jeux de toute beauté.
La présentation de l’album sous forme de digipack est des plus soignées, avec une notice fort bien documentée sous la plume de Frédéric Muñoz. ( Alain Huc de Vaubert. Resmusica Octobre 2014)

"Magnifique réalisation à tous points de vue. J'ai beaucoup aimé l'idée d'alterner musiques du passé et improvisations d'aujourd'hui. Bravo."
(Marie-Bernadette Dufourcet Hakim - Avril 2014)

 

"L'orgue et la voix se marientremarquablement bie,, avec beaucoup de clarté et de profondeur. Bravo !"

(Gabriel Ananti, technicien honoraire à Radio France - Avril 2014)

" L'idée d'alternance orgue et voix est excellente, ce qui ne gâte rien, la prise de son fait en sorte qu'on est littéralement dans la cathédrale !"
(Yvette Carbou, Editions FY & Solstice - Avril 2014)

"Quelle superbe réalisation ! Les couleurs de cet orgue sont exceptionnelles, surtout, je n'ai jamais entendu des fonds (principaux) aussi caractéristiques que dans cet instrument ; ça fait vraiment un choc (dans le sens très positif bien entendu ...!)
(Christoph Martin Frommen - Editions AEOLUS - Avril 2014)

"Orgue fabuleux, tellement émouvant de Segovie..."
(Francis Chapelet, 19 avril 2014)

"Cet orgue est vraiment une merveille que je vous félicite d'avoir découvert. Ses plein-jeux et ses anches sont d'une beauté rare, l'accord excellent, et l'instrument offre pour un seul clavier avec jeux divisés, une grande et inattendue richesse sonore. Le programme permet aussi des découvertes pour les connaisseurs."
(Albert Bolliger, Suisse 2014)

"Tout est superbe à l'audition : Profondeur inouïe et poésie, grandeur et présence sans dureté, tempérament très beau, la musique et l'organiste qu'il fallait pour la servir. En outre le livret est lui aussi de la même veine... Bravo pour cette réussite, c'est magnifique !
(Gérald Guillemin, facteur d'orgues 30 avrl 2014)

"Josep Cabré m'émeut chaque fois que je l'entends. Quelle voix ! Non mais quelle splendeur ! Quelle belle réussite. Les improvisations sont toujours bien dans le ton"
(Yves G Préfontaine Montréal Quebec Avril 2014)


 

 

 

Prochains Concerts

21 Sep 2017
15:00
Temple d'Alès
Alès : Temple Protestant

23 Sep 2017
10:00
Orgues en Belgique
Liège et Anvers

03 Déc 2017
17:00
Eglise Notre-Dame du Lac
Lunel (Hérault)